2 commentaires

  1. Prosper

    Qu’en est-il des salles de consommation?

    Répondre
  2. Jean

    Il en existe plusieurs, mais la vente y est aujourd’hui « contrôlée » (réservée à un usage thérapeutique),sur recommandation médicale. Bien que ce ne soit pas à proprement parler une ordonnance (la « recommandation » n’engage pas la responsabilité du médecin), cela limite tout de même la fréquentation de ces « cliniques » (des échoppes le long de Venice Beach).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *