Un commentaire


  1. ·

    Cet article et très technique et je ne suis pas sûr d’avoir tout compris.

    Par contre à force de vouloir tout réguler à la française nous sommes en train de nous priver du nouveau business généré par le web.

    Par exemple, au lieu de profiter à fond du web pour vendre nos livres, nous avons laissé Amazon devenir la première librairie française en France. 8 jours de livraison pour un livre commandé à la FNAC et 48h dans les mêmes conditions pour Amazon. Sommes nous moins intelligent qu’Amazon sur notre territoire où les stratèges de la FNAC ont voulu protéger leurs magasins.

    Toujours dans le même domaine, nos éditeurs sont en train de saboter le livre numérique en imposant un prix du même ordre que le livre imprimé et ceci en passant par la loi alors que le prix de revient et sans comparaisons… Ce sont les mêmes qui vont critiquer la jeunesse qui ne lit plus…

    Pendant ce temps là, nous aurions pu développer la plus grande bibliothèque électronique du monde, on a préféré faire 4 tours en verre qui tombent en désuétude en plein Paris et offrent un spectacle de désolation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>